Eärendil.fr

    LEXIQUE DES TERMES DE MARINE (B)

    Partagez
    avatar
    Earendil
    Admin

    Messages : 23
    Date d'inscription : 25/07/2009
    Age : 35
    Localisation : Montpellier

    LEXIQUE DES TERMES DE MARINE (B)

    Message  Earendil le Sam 25 Juil - 19:05

    B
    Bâbord : Partie du navire située à gauche d'un observateur placé dans l'axe de ce navire en faisant face à l'avant.
    Baguer : Faire un noeud coulant.
    Baille : Baquet (appellation familière donnée à leur école, par les élèves de l'école Navale).
    Balancine : Manoeuvre partant du haut du mât et soutenant les extrémités d'une vergue ou l'extrémité d'un gui ou d'un tangon.
    Ballast : Compartiments situés dans les fonds du navire et servant à prendre du lest, eau ou combustible.
    Ballon : Défense sphérique que l'on met le long du bord.
    Bande : Inclinaison latérale du navire. Synonyme de gite. Mettre l'équipage à la bande : l'aligner sur le pont pour saluer un navire ou une personnalité.
    Barbotin : Couronne à empreintes du guideau ou du cabestan sur laquelle les maillons d'une chaîne viennent s'engrener successivement.
    Barrot : Longue pièce de bois ou cornière en fer placée en travers du navire pour en relier les murailles. Syn. : bau.
    Basse : Banc de roche ou de corail formant un bas-fond.
    Bastaque : Hauban à itague employé sur les petit bateaux. Il peut aussi servir à hisser certains objets.
    Bastinguage : Autrefois muraille en bois ou en fer régnant autour du pont supérieur d'un navire, couronnée par un sorte d'encaissement destiné à recevoir pendant le jour, les hamacs de l'équipage; une toile peint les recouvrait pour les protéger de la pluie et de l'humidité. On emploie aussi ce terme par extension pour désigner les gardes corps ou lisses de pavois.
    Battant : Partie du pavillon qui flotte librement par opposition au guindant qui est le long de la drisse.
    Bau Poutres principales placées en travers du bateau pour relier les deux murailles de la coque et supporter les bordages de la coque.
    Beaupré Mât situé à l'avant du bâtiment.
    Béquiller Empêcher un navire échoué de se coucher en le maintenant avec des béquilles.
    Berceau Assemblage en bois ou en fer destiné à soutenir un navire quand il est halé à terre.
    Berne (en) Mettre le pavillon à mi-drisse en signe de deuil.
    Bigue Très gros mât de charge maintenu presque vertical et portant à son extrémité supérieure des cordages et des appareils destinés à lever des poids très lourds. On nomme aussi bigues deux mâts placés et garnis comme le précèdent, et dont les têtes sont réunies par un portugaise.
    Bittes Pièce de bois ou d'acier fixées verticalement sur un pont ou un quai et servant à tourner les aussières.
    Bitture Partie d'une chaîne élongée sur le pont à l'avant et à arrière du guindeau, filant librement de l'écubier aussitôt qu'on fait tomber l'ancre (prendre une bitture).
    Bollard Point d'amarrage à terre constituée par un gros fut cylindrique en acier coulé, à tête renflée, pour éviter le glissement de l'amarre. Les bollards ont remplacé les vieux canons employés dans le même but.
    Bôme Vergue inférieure d'une voile aurique. Synonyme : gui.
    Borde Ensemble des tôles ou des planches formant les murailles d'un navire.
    Bordée Distance parcourue par un navire en louvoyant et sans virer de bord.
    Division de l'équipage pour faire le quart.
    Border Une voile : la raidir en embarquant l'écoute. La cote : la suivre de très près. Un navire : mettre en place le bordé.
    Bordure : Voté inférieur d'une voile; la ralingue qui y est fixée se nomme ralingue de fond ou de bordure.
    Bornage Petit cabotage;
    Bosco Argot marin : Maître de manoeuvre (marine de guerre), Maître d'équipage (marine de commerce)
    Bosse : Bout de cordage ou de chaîne fixé par une de ses extrémités et qui, s'enroulant autour d'un cordage ou d'une chaîne sur lesquels s'exerce un effort, les maintient immobile par le frottement.
    Bosses cassantes : bosses faibles que l'on fixe de distance en distance sur une amarre ou une chaîne. Elles absorbent les chocs en travaillant successivement jusqu'à la rupture.
    Bossoir : Pièce de bois ou de fer saillant en dehors d'un navire et servant à la manoeuvre des ancres à jas; par extension coté avant d'un navire. de capon - de traversières : sert à mettre l'ancre au poste de navigation; d'embarcation ou portemanteau : sert à suspendre et à amener les embarcations. Homme de bossoir : homme de veille sur le gaillard avant.
    Bouge : Convexité transversale entre ponts et faux-ponts des navires.
    Bouée : Corps flottant.
    Bourlinguer : Se dit d'un bateau qui lutte dans une forte mer et d'un marin qui navigue beaucoup.
    Bouteilles : W-C. des officiers.
    Brai : Dernier résidu des sucs résineux provenant du pin et du sapin. En faisant recuire ce résidu avec un mélange d'eau il en résulte au refroidissement une masse sèche, transparente et roussâtre qui s'appelle le brai sec.
    Braie : Sorte de collier en toile à voile ou en cuir que l'on applique autour du trou pratiqué dans le pont pour le passage d'un mat, d'une pompe, de la volée d'un canon afin d'empêcher l'infiltration de l'eau à l'intérieur du bateau.
    Branles : Nom ancien des hamacs (d'ou "branle-bas")
    Brasse : Mesure de longueur pour les cordages, 1m83, servant aussi à indiquer la profondeur de l'eau. Ce terme est en usage dans la plupart des nations maritimes mais la longueur en est différente : en France : 1m624, en Angleterre et en Amérique : 1m829 (six pieds anglais).
    Brasser : Orienter les vergues au moyen des manoeuvres appelées bras. - carré : placer les vergues à angle droit avec l'axe longitudinal du navire. Brasser un tangon.
    Brider : Etrangler, rapprocher plusieurs cordages tendus parallèlement par plusieurs tours d'un autre cordage qui les serre en leur milieu; ou augmente ainsi leur tension.
    Brigadier : Matelot d'une embarcation placé à l'avant pour recevoir les bosses ou les amarres, annoncer les obstacles sous le vent ou aider à accoster avec la gaffe.
    Brin : Mot servant à indiquer la qualité du chanvre d'un cordage; le meilleur est dit le premier brin. S'emploie aussi pour qualifier un homme remarquable.
    Bulbe : Renflement de la partie inférieure d'une étrave.
    Bulge : Renflement des flancs du navire.

      La date/heure actuelle est Sam 15 Déc - 23:03